mardi 27 juin 2017

Balade dominicale à Chanteloup en Brie


Parfois la nature est plus proche que vous ne le pensez ! Avoir à sa portée un réseau de chemins piétonniers, sillonnant les rus et mares locales, est une richesse que l’on ignore ou que l’on néglige de découvrir car trop proche de chez soi.
une forme d’évasion au bas de sa porte !
Lorsque nous sommes partis faire cette balade ce dimanche d’août, je ne m’attendais pas à rencontrer une faune et une flore aussi belles en banlieue parisienne. Cette région je l’ai connu il y a plus de 40 ans, à l’époque, je sillonnais ces routes en vélo. Bussy Saint-Georges n’était qu’un tout petit village au milieu des champs, tout comme Chanteloup, Conches et Bussy Saint-Martin.
Le développement de cette partie de la région parisienne s’est accéléré dès l’implantation du parc de loisirs DYSNEYLAND en 1992.
Depuis la densité urbaine s’est accrue, le développement économique a favorisé le rééquilibrage des richesses avec l’ouest de l’île de France.
Ce développement a entre-autre permis de mettre en œuvre un réseau très important de chemins piétonniers, cyclistes ou équestres qui permet de relier les points d’intérêts touristiques locaux notamment :
  • le château de Fontenelle
  • le château de Guermantes
  • le parc de Rentilly
  • le moulin Russon
  • etc.
Notre balade débute à la Halle des Rencontres, le centre de notre village.
La Halle des Rencontres
La Halle des Rencontres
Nous partons en direction de Bussy-Saint-Georges, pour rejoindre le chemin du ru de la Gondoire, il se situe à la sortie sud de la commune. Nous empruntons le chemin au droit de l’étang de Gondoire.
L'étang de Gondoire
L’étang de Gondoire
Plus loin, nous tournons sur la gauche en direction du golf. Au passage, nous nous arrêtons sur les berges de l’étang où nous avons la chance de rencontrer quelques mouettes et surtout un superbe héron.
Les mouettes en île de France
Les mouettes en île de France
Le héron
Le héron
Nous reprenons notre chemin, nous traversons le jardin Jean-Claude STEFFEN, puis bifurquons sur la droite, sur le Mail du Promeneur qui longe le golf en direction de Guermantes.
Arrivés à Guermantes, nous passons devant la maison de retraite en direction du haras des sources.
Un pont au dessus du ru de la Gondoire
Un pont au dessus du ru de la Gondoire
L’endroit ombragé apporte une fraîcheur appréciable par cette journée chaude et ensoleillée.
Le clapotis de l’eau est accentué par les marches successives du ru à cet endroit.
La pente douce du ru est parsemée de marches naturelles
La pente douce du ru est parsemée de marches naturelles
Au droit d’une d’entre-elles, nous rencontrons une belle libellule qui saute de feuille en feuille.
Libellule
Libellule
Nous reprenons le chemin qui longe le Haras des Sources, des chevaux paissent tranquillement dans un paddock légèrement ombragé.
Un des paddocks du haras
Un des paddocks du haras
Nous finissons cette petite balade de 6,5 km en empruntant la route du moulin Bourcier pour rejoindre le centre de Chanteloup. Les moissons de blé ont été faites, seules les haies abritent encore une flore attrayante.
Une petite randonnée accessible à tous !
Pissenlits au bord des champs
Pissenlits au bord des champs